Célina Grisi Avocat Epinay sur Seine
3.8
Célina Grisi Avocat Epinay sur Seine 3.8
Karine Lazreg
3 février, 2020, 1:04
Karine Lazreg
3 février, 2020, 1:04
Karine Lazreg
3 février, 2020, 1:04
nassima akil
5 octobre, 2019, 5:22
A fuir ! A sois-disant d?fendu nos droits ? mes enfants et moi entre 2016 et 2017. J'avais fournis tous les dossiers (mains-courantes et d?p?ts de plaintes concernant les violences et menaces sur ma famille et moi), j'avais vers? tous les documents justifiants de mes ressources faibles et des conditions financi?res tr?s difficiles dans lesquelles mon ex nous avait mis avec ses dettes qu'il nous avait laiss? ? la s?paration. Elle n'a remis aucun de ces documents au juge, et pire elle a remis des informations erron?es qui ont permis ? la juge de donner des droits ? une personne tr?s dangereuse. Mes enfants ont ?t? laiss? ? un pervers et dangereux personnage avec des droits classiques pendant 2 ans : aujourd'hui l'un des 2 a d?velopp? des troubles du comportement et le second de gros probl?mes de concentration et de confiance en soi. Mme GRISI, quand on ne se sent pas ? la hauteur d'une affaire on le dit et on laisse des pros s'en charger surtout quand cela touche la s?curit? de tr?s jeunes enfants. Vos soi-disant principes de "lien parentale" n'ont rien ? faire dans la d?fense de vos clients surtout quand ces derniers vous font ?tat de faits graves et possiblement dangereux pour eux et leur entourage. Honte ? vous ! En r?ponse ? votre commentaire : - je vous ai fais remarqu? l'erreur effectu? sur mon budget et vous m'aviez dit que vous le signaleriez...apr?s votre silence lors du 2?me rdv au JAF j'ai bien compris que c'?tait Votre erreur !!! - je vous avais dis que vous auriez d? transmettre tous les ?l?ments que je vous avais communiqu? au lieu de toujours me dire "les juges n'aiment pas que l'on dise ci ou ?a", quand c'est 1 fait, quel est le probl?me de le dire ??!!! Maintenant, de ne pas le dire, on sait ce que cela donne : un jugement rendu sans ?l?ments qui auraient p? faire changer la balance ! Je vous ai dis mon m?contentement et votre mauvaise foi, encore, ne fais que prouver ce que je disais plus haut. Pour prouver ma bonne foi sur ce commentaire, j'invite toute personne qui le d?sire ? me demander les informations sur mon jugement et sur le "travail" de cette soi-disante avocate, je me ferais un plaisir de vous les faire parvenir, vous jugerez par vous-m?me de son "s?rieux" !! (Translated by Google) To flee ! Supposedly defended our rights to my children and me between 2016 and 2017. I had provided all the files (hand-held and filing complaints about violence and threats to my family and me), I had poured all documents justifying my weak resources and the very difficult financial conditions in which my ex had put us with his debts that he had left us at the separation. She did not give any of these documents to the judge, and worse she gave false information that allowed the judge to give rights to a very dangerous person. My children were left to a perverse and dangerous character with classic rights for 2 years: today one of the 2 has developed behavioral problems and the second major problems of concentration and self-confidence. Mrs GRISI, when we do not feel up to the job we say it and we let the pros do it especially when it comes to the safety of very young children. Your so-called "parenting" principles have nothing to do in the defense of your clients especially when they tell you serious facts and possibly dangerous for them and their entourage. Shame on you ! In response to your comment: - I made you notice the error made on my budget and you told me that you would report it ... after your silence during the 2nd appointment to the JAF I understood that it was Your mistake! - I told you that you should have sent all the information that I had given you instead of always telling me "judges do not like us saying this or that", when it is, what is it? the problem of saying it ?? !!! Now, not to say it, we know what it gives: a judgment rendered without elements that could have changed the balance! I told you my discontent and your bad faith, again, only prove what I said above. To prove my good faith on this comment, I invite anyone who wants to ask me information about my judgment and the "work" of this so-called lawyer, I would be happy to send them to you, you judge for yourself of his "seriousness" !!
nassima akil
5 octobre, 2019, 5:22
A fuir ! A sois-disant d?fendu nos droits ? mes enfants et moi entre 2016 et 2017. J'avais fournis tous les dossiers (mains-courantes et d?p?ts de plaintes concernant les violences et menaces sur ma famille et moi), j'avais vers? tous les documents justifiants de mes ressources faibles et des conditions financi?res tr?s difficiles dans lesquelles mon ex nous avait mis avec ses dettes qu'il nous avait laiss? ? la s?paration. Elle n'a remis aucun de ces documents au juge, et pire elle a remis des informations erron?es qui ont permis ? la juge de donner des droits ? une personne tr?s dangereuse. Mes enfants ont ?t? laiss? ? un pervers et dangereux personnage avec des droits classiques pendant 2 ans : aujourd'hui l'un des 2 a d?velopp? des troubles du comportement et le second de gros probl?mes de concentration et de confiance en soi. Mme GRISI, quand on ne se sent pas ? la hauteur d'une affaire on le dit et on laisse des pros s'en charger surtout quand cela touche la s?curit? de tr?s jeunes enfants. Vos soi-disant principes de "lien parentale" n'ont rien ? faire dans la d?fense de vos clients surtout quand ces derniers vous font ?tat de faits graves et possiblement dangereux pour eux et leur entourage. Honte ? vous ! En r?ponse ? votre commentaire : - je vous ai fais remarqu? l'erreur effectu? sur mon budget et vous m'aviez dit que vous le signaleriez...apr?s votre silence lors du 2?me rdv au JAF j'ai bien compris que c'?tait Votre erreur !!! - je vous avais dis que vous auriez d? transmettre tous les ?l?ments que je vous avais communiqu? au lieu de toujours me dire "les juges n'aiment pas que l'on dise ci ou ?a", quand c'est 1 fait, quel est le probl?me de le dire ??!!! Maintenant, de ne pas le dire, on sait ce que cela donne : un jugement rendu sans ?l?ments qui auraient p? faire changer la balance ! Je vous ai dis mon m?contentement et votre mauvaise foi, encore, ne fais que prouver ce que je disais plus haut. Pour prouver ma bonne foi sur ce commentaire, j'invite toute personne qui le d?sire ? me demander les informations sur mon jugement et sur le "travail" de cette soi-disante avocate, je me ferais un plaisir de vous les faire parvenir, vous jugerez par vous-m?me de son "s?rieux" !!
nassima akil
5 octobre, 2019, 5:22
A fuir ! A sois-disant d?fendu nos droits ? mes enfants et moi entre 2016 et 2017. J'avais fournis tous les dossiers (mains-courantes et d?p?ts de plaintes concernant les violences et menaces sur ma famille et moi), j'avais vers? tous les documents justifiants de mes ressources faibles et des conditions financi?res tr?s difficiles dans lesquelles mon ex nous avait mis avec ses dettes qu'il nous avait laiss? ? la s?paration. Elle n'a remis aucun de ces documents au juge, et pire elle a remis des informations erron?es qui ont permis ? la juge de donner des droits ? une personne tr?s dangereuse. Mes enfants ont ?t? laiss? ? un pervers et dangereux personnage avec des droits classiques pendant 2 ans : aujourd'hui l'un des 2 a d?velopp? des troubles du comportement et le second de gros probl?mes de concentration et de confiance en soi. Mme GRISI, quand on ne se sent pas ? la hauteur d'une affaire on le dit et on laisse des pros s'en charger surtout quand cela touche la s?curit? de tr?s jeunes enfants. Vos soi-disant principes de "lien parentale" n'ont rien ? faire dans la d?fense de vos clients surtout quand ces derniers vous font ?tat de faits graves et possiblement dangereux pour eux et leur entourage. Honte ? vous ! En r?ponse ? votre commentaire : - je vous ai fais remarqu? l'erreur effectu? sur mon budget et vous m'aviez dit que vous le signaleriez...apr?s votre silence lors du 2?me rdv au JAF j'ai bien compris que c'?tait Votre erreur !!! - je vous avais dis que vous auriez d? transmettre tous les ?l?ments que je vous avais communiqu? au lieu de toujours me dire "les juges n'aiment pas que l'on dise ci ou ?a", quand c'est 1 fait, quel est le probl?me de le dire ??!!! Maintenant, de ne pas le dire, on sait ce que cela donne : un jugement rendu sans ?l?ments qui auraient p? faire changer la balance ! Je vous ai dis mon m?contentement et votre mauvaise foi, encore, ne fais que prouver ce que je disais plus haut. Pour prouver ma bonne foi sur ce commentaire, j'invite toute personne qui le d?sire ? me demander les informations sur mon jugement et sur le "travail" de cette soi-disante avocate, je me ferais un plaisir de vous les faire parvenir, vous jugerez par vous-m?me de son "s?rieux" !! (Translated by Google) To flee ! Supposedly defended our rights to my children and me between 2016 and 2017. I had provided all the files (hand-held and filing complaints about violence and threats to my family and me), I had poured all documents justifying my weak resources and the very difficult financial conditions in which my ex had put us with his debts that he had left us at the separation. She did not give any of these documents to the judge, and worse she gave false information that allowed the judge to give rights to a very dangerous person. My children were left to a perverse and dangerous character with classic rights for 2 years: today one of the 2 has developed behavioral problems and the second major problems of concentration and self-confidence. Mrs GRISI, when we do not feel up to the job we say it and we let the pros do it especially when it comes to the safety of very young children. Your so-called "parenting" principles have nothing to do in the defense of your clients especially when they tell you serious facts and possibly dangerous for them and their entourage. Shame on you ! In response to your comment: - I made you notice the error made on my budget and you told me that you would report it ... after your silence during the 2nd appointment to the JAF I understood that it was Your mistake! - I told you that you should have sent all the information that I had given you instead of always telling me "judges do not like us saying this or that", when it is, what is it? the problem of saying it ?? !!! Now, not to say it, we know what it gives: a judgment rendered without elements that could have changed the balance! I told you my discontent and your bad faith, again, only prove what I said above. To prove my good faith on this comment, I invite anyone who wants to ask me information about my judgment and the "work" of this so-called lawyer, I would be happy to send them to you, you judge for yourself of his "seriousness" !!
May May
4 décembre, 2018, 1:01
May May
4 décembre, 2018, 1:01
May May
4 décembre, 2018, 1:01
Mcc A
24 août, 2017, 1:31
Avocate rigoureuse, ? l'?coute, professionnelle. Merci pour vos pr?cieux conseils. (Translated by Google) Rigorous lawyer, attentive, professional. Thanks for your precious advice.
Mcc A
24 août, 2017, 1:31
Avocate rigoureuse, ? l'?coute, professionnelle. Merci pour vos pr?cieux conseils.
Mcc A
24 août, 2017, 1:31
Avocate rigoureuse, ? l'?coute, professionnelle. Merci pour vos pr?cieux conseils. (Translated by Google) Rigorous lawyer, attentive, professional. Thanks for your precious advice.
01 85 15 20 59
Célina Grisi Avocat

Droit pénal

Avocat en droit pénal à Épinay-sur-Seine (93)

Le cabinet de votre Avocat intervient en droit pénal aux côtés des victimes et des auteurs présumés d’une infraction. Il vous assiste et vous conseille devant les juridictions compétentes, les services de police et de gendarmerie. Maître Célina Grisi vous reçoit au 16 rue du Commandant Louis Bouchet à Épinay-sur-Seine du lundi au vendredi (sur rendez-vous uniquement).
 

Avocat en droit pénal

Avocat en droit pénal Le droit pénal est la branche du droit qui qualifie, classe et sanctionne les infractions, c’est-à-dire les actes communément interdits par la société. Ayant développé une forte compétence en la matière, Maître Célina Grisi est tout à fait qualifiée pour vous assister à tous les stades d’une procédure pénale, et défendre vos droits devant les juridictions de jugement et les juridictions de l’application des peines.
 

Avocat aux côtes des victimes

Le cabinet de votre Avocat à Épinay-sur-Seine vous aide à vous constituer partie civile et vous assiste tout au long des procédures qui vous permettront d’obtenir réparation pour le préjudice que vous avez subi du fait d'une infraction.

Les démarches :
Maître Célina Grisi met son expertise à votre service à tous les stades de la procédure : Conseil juridique
  • Conseil juridique
  • Rédaction et dépôt de plainte
  • Assistance devant le Juge d’instruction
  • Assistance devant le Tribunal correctionnel ou la Cour d’Assises
  • Evaluation de l’indemnisation à réclamer
  • Représentation devant les commissions d’indemnisation des victimes
  • Saisine du SARVI 
 

Avocat pour l’accusé

Grâce à une pratique reconnue en droit pénal, le cabinet de votre Avocat à Épinay-sur-Seine peut intervenir pour le plaidoyer de votre innocence ou la négociation de votre peine. Maître Célina Grisi vous conseille et vous assiste avant, pendant et après votre procès.

La garde-à-vue
Votre avocat en droit pénal à Épinay-sur-Seine peut être présent à vos côtés dès les premières heures de votre garde-à-vue. Maître Célina Grisi vous apportera conseil et assistance jusqu’à votre présentation devant un juge d’instruction.
Celina Grisi | Accueil & infos au 01 85 15 20 59
Celina Grisi | Célina Grisi | Votre avocat au barreau de la Seine Saint Denis
LOCALISEZ NOTRE CABINET À EPINAY SUR SEINE (93)